Chaires

Découvrez les chaires de LINEACT CESI

Chaire CESI-Cisco-VINCI Energies

Aujourd’hui, seul 1% des objets sont connectés, ce qui permet d’entrevoir des mutations majeures de nos modes de vie, de consommation ou encore des modes de production ou de collaboration des entreprises. Afin d’accompagner ces mutations, CESI et Cisco, leader mondial de la connectivité réseau pour Internet, ont créé en mars 2015 une Chaire d’enseignement et de recherche CESI-Cisco intitulée « Industries et services de demain ».

Les activités de cette Chaire se structurent autour de thèmes tels que l’innovation numérique, l’usine du futur, les objets connectés ou encore les bâtiments intelligents et les villes intelligentes. En mars 2017, Vinci Energies, acteur majeur de l’industrie et du tertiaire, est venu renforcer ce partenariat. Les problématiques de recherche actuellement traitées portent sur les architectures et le traitement de données distribuées, ou encore les usages de la réalité virtuelle appliqués à nos deux domaines applications. La chaire accompagne également le développement de nos plateformes « Bâtiment du futur » et « Usine du futur ».

Plusieurs actions sont à mettre à son actif :

  • La mise en place du démonstrateur bâtiment du futur en 2016 et 2017 et son exploitation sur les volets formation et recherche depuis 2018,
  • La participation au projet DEFI&Co (2016 – 2021) avec notamment les travaux de recherche et étude de cas du Big Data pour l’Industrie avec Actemium,
  • La thèse de doctorat sur l’analyse de données et le fog manufacturing pour l’industrie et intitulée « Traitement temps réel distribué dans les systèmes cyber-physiques industriels » (2017 – 2020),
  • Les travaux de recherche sur les usages de la Réalité Virtuelle pour l’industrie.
  • Le projet TIGA (Territoire d’Innovation de Grandes Ambitions) porté par la Métropole Rouen Normandie « Rouen Normandie mobilité intelligente pour tous – Pour un système intégré de mobilité multimodale et décarbonnée ». 2018 – 2029.
  • La mise en œuvre du projet I4CA – Antenne de la Chaire sur le site de Reims (2016-2018).

contact : David Baudry

Chaire Ville du Futur et Economie circulaire

Pour répondre à des nécessités environnementales, sociétales et économiques, nos bâtiments seront dans l’avenir réversibles, mutables et adaptables. Cette évolution du bâtiment et de la ville doit répondre au principe de l’économie circulaire. La numérisation et l’industrialisation de la construction peut accompagner cette mutation et la rendre accessible et davantage efficiente. 

Pour relever ces défis soulevés par la ville du futur, il est important d’accompagner les territoires et les acteurs industriels en terme de formation, de recherche et d’innovation. C’est la raison de la création de la Chaire d’enseignement et de recherche « ville du futur et économie circulaire » par CESI et le groupe ESSOR en juin 2019.  

Les activités de cette Chaire se structurent autour de thèmes tels que :  

  • La ville et le bâtiment du futur 
  • La mutation urbaine et les impacts environnementaux 
  • L’économie circulaire 
  • Le BIM dynamique et les jumeaux numériques 
  • La simulation 4.0 

Plusieurs actions y sont prévues : cofinancement de thèses et de stagiaires recherche, organisation d’évènements thématiques de recherche et d’innovation, etc. Dans ce cadre, une première thèse CIFRE intitulée « analyse prédictive et BIM dans le contexte de la ville intelligente et durable » est en cours de mise en place.

Contact : Karim Beddiar

Chaire Robotics-by-Design

CESI a intégré le consortium de la chaire Robotics-by-Design Lab, portée par Strate Ecole de Design. Il s’agit d’un programme de recherche pluridisciplinaire alliant principalement design, robotique et sciences humaines et intitulé “IA, Robots & Humains ? Ecologies du Vivre Ensemble”. L’ambition de la chaire est de créer une plateforme d’expérimentation pour questionner à court, moyen et plus long terme la place de la robotique sociale et de l’intelligence artificielle dans la société. Il s’agit notamment d’imaginer des scénarios de vie, de comprendre la transition fondamentale que nous sommes en train de vivre avec la robotique et l’IA, et d’expérimenter des modes de relation entre ces nouvelles technologies et le monde. La finalité du Robotics-by-Design Lab est de créer de nouvelles technologies du vivre ensemble, pour favoriser des innovations qui ont du sens et qui seront considérées comme des opportunités plutôt que subies.

Le consortium rassemble actuellement cinq partenaires industriels : la start-up en robotique Spoon, Korian (leader européen des maisons de retraites), BNP Paribas Cardif (leader mondial en assurance emprunteur), SNCF, ainsi que l’entreprise de conseil en ingénierie, innovation et design frog-Altran. Ainsi que trois partenaires académiques (Strate Ecole de Design, l’ENSTA Paris de l’Institut Polytechnique et CESI) et des chercheurs internationaux de renom tels que Stéphane Vial, Professeur en Design à l’Université de Nîmes et à l’École de Design de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM), Luisa Damiano, Professeure en Epistémologie des Sciences, Ethique et Philosophie des robots sociaux à l’Université de Messine en Italie et Gentiane Venture, Professeure en Robotique au Japon à l’Université TUAT de Tokyo.

La chaire va notamment héberger des thèses CIFRE, dont une qui vient d’être lancée entre CESI et SNCF et qui s’intitule “La robotique “Ikigai”, un levier majeur de l’engagement des agents dans leur travail, garant d’une haute performance industrielle”. Elle vise à adopter une approche différenciante pour l’intégration de la robotique dans les systèmes de production industriels, fondée sur l’engagement et non plus seulement sur les notions de Performance, Compétences, Santé et Sécurité des opérateurs. L’objectif est d’analyser les dynamiques motivationnelles (individuelles et collectives) des agents de maintenance ferroviaire afin de concevoir les systèmes robotisés et l’organisation qui renforceront le sens du travail et l’engagement des acteurs.

contact : Stéphanie Buisine