Usages futurs et innovation

août 2021
Apprendre et Innover
Chapitre d’ouvrage scientifique
Auteurs : Stéphanie Buisine (LINEACT)
Ouvrage : Dunod

La définition de l’innovation repose sur deux composantes : – L’invention, ou mise au point d’une solution nouvelle : nouveau produit (bien ou service), nouveau procédé, nouvelle organisation ou nouveau mode de commercialisation. La solution peut être nouvelle pour le monde, ou simplement nouvelle pour le marché ou l’entreprise cible. – L’adoption, qui requiert que l’invention soit mise en oeuvre, validée par les personnes à qui elle est destinée : adoption par le marché, par les collaborateurs dans le cas d’une innovation au sein de l’entreprise, diffusion par voie commerciale ou non, introduction dans la pratique sociale. Une solution nouvelle qui ne serait pas utilisée (ex : un brevet non exploité) reste donc une invention et ne peut être qualifiée d’innovation. Au niveau macroéconomique, l’innovation est considérée comme le facteur dominant de la croissance et comme une voie permettant de concilier les approches sociales (réponse aux besoins des utilisateurs et de la société, création d’emplois qualifiés) et économiques (compétitivité) de la croissance.